FAIRE SON SAC

Prendre un sac souple


Un sac souple peut être rangé sous le lit ou dans une armoire une fois vidé. Une valise à roulettes est encombrante, ne peut être compressée lorsqu'elle est vide et raye les cloisons et portes du catamaran.




Se protéger du soleil


Prendre de la crème solaire UV50, stick UV50 pour le nez et les lèvres, casquette, chapeau, lunettes de soleil de bonne qualité, tee-shirts à manches longues, paréos, tout article qui vous protège du soleil qui est particulièrement vif dans les Caraïbes. Vous allez vous exposer à un soleil agressif après une longue période d'hiver, pensez-y. Skipper Jules préconise de rester à l'ombre de 11h à 15h.




Chaussures plates et légères


Le pont d'un bateau est fragile, glissant et salissant. Les talons féminins ou baskets à semelles en caoutchouc noires sont à proscrire. Vous serez la plupart du temps pieds-nus. Ne vous encombrez pas de multiples paires de chaussures. Claquettes et chaussures en toile légère feront parfaitement l'affaire.




Vêtements légers qui sèchent vite


Pas la peine d'emporter 23 kgs de vêtements lourds et épais que vous ne mettrez jamais pendant la semaine. Privilégiez les matières légères qui sèchent rapidement au soleil après un lavage à l'eau douce si besoin.




Un passeport valide


Chaque île visitée ou presque est indépendante en termes d'immigration. Le passeport est quasiment systématiquement demandé lors des procédures d'immigration du bateau et de ses passagers. Vérifiez que votre passeport sera valide au moment de la croisière et qu'il vous restera des pages vides à tamponner. Certaines îles demandent 6 mois de validité à la date de la croisière pour accepter le passeport. Votre capitaine conservera les passeports en lieu sûr au cours du séjour.




Une lampe frontale


Il est toujours utile d'avoir une lampe frontale sur un navire. Elle sera particulièrement utile si des navigations de nuit sont prévues. Au moment de l'achat, privilégiez les lampes qui possèdent un faisceau rouge. Cette lumière permet de voir à courte distance sans éblouir le barreur et les autres passagers.




Un coupe-vent et un pull chaud


Il peut faire frais sur un bateau lorsque ce dernier navigue dans des conditions ventées ou la nuit. Des grains pluvieux peuvent aussi survenir au cours du trajet. Il est bon d'avoir un coupe-vent déperlant et un pull à mettre en dessous. Vous serez ainsi toujours au chaud quelles que soient les conditions de mer rencontrées.




Un sac étanche


Vous allez vivre 7 à 10 jours entourés d'eau. Les trajets en annexe vers la côte constituent des moments un peu risqués pour le matériel électronique. Votre skipper vous proposera de sécuriser vos objets électroniques dans son sac étanche mais si vous en avez un, il est judicieux de le mettre dans votre sac. Avant chaque traversée en annexe vers la plage ou le ponton, vous mettrez vos articles à l'abri.




Gel douche éco


Privilégiez les gels douche qui n'attaquent pas trop le milieu marin. Ils sont certes un peu plus chers mais protègent davantage la faune et la flore marines. Vous pouvez trouver ces produits en magasins spécialisés en nautisme, sports de glisse ou sur internet.





Il n'est jamais simple de faire son sac pour une croisière. Voici quelques éléments pour vous aider à emporter les bons articles.

(c) 2020 Skipper Jules

Suivez notre actu :

  • Skipper Jules
  • Skipper Jules
Logo Tripadvisor
Payer un acompte